Bratislava en un jour

 

Bratislava en un jour

 

Vous avez dit Bratislava?

C’est ça, Bratislava. Une ville où se mélangent modernité et traditions; où le folklore slovaque cohabite avec les cultures autrichiennes, hongroises et polonaises.

Bratislava s’est imposée comme capitale slovaque après le divorce de velours en 1989, bien qu’elle ait toujours été présente à travers les siècles. Depuis l’âge de pierre jusqu’à aujourd’hui, elle a été appelée Prešporok (en slovaque)Pressburg en allemand (ça vous dit quelque chose?) Posonium et Pozsony en latin et hongrois. Au fil des siècles, Bratislava a été au centre, et parfois même le théâtre, de guerres, traités de paix et couronnements. (voir la fiche histoire pour plus de détails). 

Cette section a été pensée pour les touristes qui ne passent qu’un tout petit jour à Bratislava. Vous trouverez dans d’autres articles des sections concernant les alentours de Bratislava ainsi que d’autres types de circuits. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions! 

Bratislava en un jour, Le circuit:

  • 1
    Michalska Brana

    Commencez le tour par le début: la porte Saint Michel (Michalska brana), si petite, si charmante et colorée, qui peine à se distinguer depuis le côté moderne du centre-ville. C’est la seule porte qui a survécu aux modifications de la ville que l’impératrice Marie Thérèse a apporté. Depuis son édification au 14ème siècle, la Tour a subi plusieurs modifications et son aspect actuel date de 1758, lorsqu’elle fut remaniée dans un esprit baroque (d’où son magnifique clocher)

    2
    Hlavne Namestie

     Au coeur de Bratislava depuis 600 ans, la place présente plusieurs styles architecturaux comme L’ancien hôtel de ville (Stara radnica). Tout comme la Tour Michel, la tour de l’hôtel de ville avait originairement une fonction de défense, puis a été remaniée dans un style baroque en 1733. L’hôtel de ville mélange les styles baroque, neo-renaissance et neo-gothique et fut le fruit du travail d’architectes autrichiens, allemands, hongrois et italiens*.

    3
    Primatial Palace

     Traversez la cour Renaissance de l’hôtel de ville pour arriver au Palais Primatial. Somptueux palais construit dans un style classique français (bien que nous puissions reconnaître la main viennoise) par le cardinal  Batthyanyi en 1776, le palais a servi comme résidence aux archevêques et plus tard aux rois de Hongrie lors de l’incendie du château.

  • 4
    Cumil

     Passez entre le Palais et l’office de tourisme pour aller sur Lauriska, que vous prendrez jusqu’à tomber sur Cumil, célèbre statue Bratislaviene (suivez ces statues à la trace ici)

    5
    Hviezdoslavovo namestie

    Tournez à gauche pour tomber sur le théâtre national et la place Hviezdoslavovo namestie, jolie place où il fait bon profiter d’une journée ensoleillée autour d’un verre en terrasse.

    6
    National Gallery

    Le Redutac Palac, la galerie nationale (expos gratuites) et le Danube.Constuit au 19ème siècle, le Palais Reduta abrite l’orchestre philarmonique slovaque mais il fut aussi le premier cinéma de la ville.
    La Galerie Nationale fut construite sur des fondations datant du Moyen Âge.

  • 7
    L'église bleue

    Longez les berges du Danube puis bifurquez pour trouver l’ étonnante église bleue (église St.Elizabeth). Construite entre 1907 et 1913 dans un style Art Nouveau hongrois, il s’agit d’un des plus beaux bâtiments (du moins le plus original) de Bratislava.

    A ne pas manquer!

    8
    St Martin’s Cathedral

    Remontez au centre-ville vous perdre dans les ruelles en direction de la cathédrale St Martin, en prenant garde de passer par la rue Kapitulska à l’atmosphère unique et paisible.
    La cathédrale a vu le couronnement des rois hongrois pendant près de 300 ans. Si l’extérieur n’a rien de spectaculaire, l’intérieur est de plus grande ampleur de par ses vitraux, l’autel en bois sculpté et les tableaux.

    À l’arrière de la cathédrale une charmante ruelle bordée d’espaces verts et de petits cafés redescend vers le vieux centre.

    9
    Les remparts

     Vestige médiéval, ce bout de rempart marque l’entrée de la ville, et fut presque complètement démoli en 1775 par Marie Thérèse avec les trois autres portes de la ville. Il reste un bout a côté de la cathédrale St Martin qui est ouvert quelques jours par semaine en été lors du marché médiéval. Malheureusement la ville ne possède pas assez de fonds pour entretenir les murs, ce qui explique pourquoi ils ne sont pas accessibles tous les jours.

  • 10
    Quartier Juif et le château

    Le quartier juif et les ruelles qui montent au château. Du magnifique quartier juif, de son imposante synagogue et des maisons historiques il ne reste malheureusement que quelques petites maisons dont la célèbre et belle maison du bon berger de style rococo et qui abrite le musée de l’horlogerie (muzeum hodin).

 

Informations:

Pour monter au château: plusieurs ruelles y montent. Depuis la rue Beblaveho on passe par la magnifique porte de Sigismond (15ème siècle) ou depuis la rue Palisady qui nous fait passer sous la porte de Vienne. En bus, le 203 et le 207 y montent (s’arrêter à “hrad”). 

Si la vue et la promenade jusqu’au sommet valent le détour, le musée qui se trouve dans le château ne présente pas grand intérêt. Vous y trouverez des trésors archéologiques, le palais où Marie Thérèse a hébergé ses 16 enfants puis le musée historique qui expose des pièces d’art et de la société depuis le Moyen Âge à aujourd’hui.

Le Palais Primatial: Il est possible de visiter un étage du bâtiment où sont exposés des tableaux et tapisseries des Gobelins, la salle des glaces où fut signé le traité de Presbourg et la chapelle privée du prélat. Entrée 3 euros, reduc.étudiant. Ouvert du Mar-Dim 10h-17h.

Muzeum Hodin: Ouvert du mardi au vendredi 10h-17h, samedi dimanche 11h-18h (mai-sept). Mardi-dimanche 9h30-16h30 (oct-avril)

 

Curiosités:

Les curiosités de la Tour de l’hôtel de ville: Notez le niveau d’eau qui a inondé la ville en février 1850, et la trace d’un boulet de canon commémorant les attaques de Napoléon en 1809.
La tour servait alors à annoncer les nouvelles dans la ville. Le bâtiment de l’hôtel de ville abrita le maire qui l’a fait construire au 14ème siècle pour ensuite servir de siège à la frappe de la monnaie et à la garde.

 Les curiosités de Michalska Bana: Juste avant la tour, sur votre droite, se trouve la plus étroite maison de Bratislava. De 130 cm de largeur, elle fût construite à la fin du 18ème siècle lorsque Marie-Thérèse fir démolir les remparts datant du Moyen-Âge pour agrandir la ville. À l’espace laissé entre la Tour Michel et le bâtiment, quelqu’un a décidé d’y glisser une maison…

La Tour Michalska: C’est la seule porte qui a survécu aux modifications de la ville que l’impératrice Marie Thérèse a apporté. Depuis son édification au 14ème siècle, la Tour a subi plusieurs modifications et son aspect actuel date de 1758, lorsqu’elle fut remaniée dans un esprit baroque (d’où son magnifique clocher).

 

LA CARTE: (à télécharger aussi sur le site visitbratislava.sk)

BAmap

 

 

 

 

 

April 18, 2015

Leave a Reply